spectacle

Le 20 novembre

Léna PAUGAM

Repères

Présentation

Présentation

Le 20 novembre 2006, dans la ville d'Emsdetten en Allemagne, Sebastian Bosse, âgé de 18 ans, pénètre dans son ancien collège ceinturé d'explosifs et muni d'une arme automatique. Il va alors faire feu sur ses anciens professeurs et sur les étudiants présents. 4 élèves et le concierge de l'établissement seront blessés par balles, tandis qu'une quinzaine de policiers et une quinzaine d'étudiants souffriront de troubles respiratoires sévères suite aux fumées dégagées par les bombes. Il est fait état officiellement de 37 blessés. Il n'y aura finalement aucun décès, excepté Sebastian qui se tirera une balle dans la bouche un peu plus d'une heure après son entrée dans l'école.
A partir des pages du journal intime du jeune homme, Lars Norén a composé «Förgänglighet », monologue connu en France dans la traduction de Katrin Ahlgren sous le titre suivant : « Le 20 novembre ».

Distribution et équipes

Texte : Lars Norén | Mise en scène : Léna Paugam | Interprétation : Mathurin Voltz | Scénographie : Lena Paugam | Lumière : Xavier Guille | Composition musicale : Nathan Gabily | Contribution sonore/enregistrements : Clément Vercelletto | Création Vidéo : Laurent Fontaine Czaczkes

Partenaires

Production : Itinéraires Bis / Compagnie Lyncéus
Diffusion : Compagnie Alexandre / CPPC
Ce spectacle a été créé avec le soutien de la région Bretagne, du Conseil Départemental des Côtes d’Armor et de la commune de Binic
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique

Fiche actualisée le 08/06/2017
Modifier ou compléter cette fiche