Spectacle

L'expérience de l'arbre

Simon GAUCHET

Repères

Présentation

Production et diffusion HECTORES  – Grégoire Le Divellec

Présentation

En 2008, Simon Gauchet rencontre au Japon un jeune acteur de Nô de l’école Kongô, Tatsushige Udaka, qui lui transmet pendant un mois des bribes de son théâtre millénaire. Alors qu’il doit repartir en France et qu’il souhaite payer son professeur japonais, celui-ci refuse et lui demande une chose : revenir un jour pour lui transmettre son théâtre occidental.

Dix ans plus tard, à l’occasion d’une résidence de trois mois à la Villa Kujoyama, est née la suite de cette histoire. « L’Expérience de l’arbre » fait naître un espace qui questionne nos rituels de transmission, qu’ils soient entre deux acteurs ou à l’échelle de plusieurs générations. Le plateau devient un lieu où deux cultures s’explorent et s’interrogent, où les fantômes surgissent pour interroger le présent. Cet arbre qui trône au fond de tous les théâtres Nô est le témoin de cette expérience et de ce corps à corps.

Distribution et équipes

Conception, mise en scène et scénographie Simon Gauchet
Interprétation Simon Gauchet, Tatsushige Udaka ou Hiroaki Ogasawara (en alternance) et Joaquim Pavy
Regard extérieur Eric Didry • Collaboration artistique Eric Didry, Benjamin Lazar et Arnaud Louski-Pane
Musique (création et interprétation) Joaquim Pavy • Charpente Edouard Raffray • Régie son Vincent Le Meur • Création lumière Claire Gondrexon • Régie lumière Claire Gondrexon ou Anna Sauvage (en alternance) • Régie générale Phillipe Marie

Partenaires

Production L’École Parallèle Imaginaire
Co-production CDN de Lorient • Théâtre de l’Union – CDN de Limoges • Théâtre de la Paillette (Rennes).
Avec le soutien de l’Institut français de Paris • la ville de Rennes, Rennes Métropole • la Région Bretagne • le TNB & le Festival TNB • la MCJP – Maison de la Culture du Japon à Paris • Canal théâtre du Pays de Redon, scène conventionnée d’Intérêt National – Art et Création pour le Théâtre.
Ce projet a reçu l’aide à la création du Ministère de la Culture – DRAC Bretagne et a été soutenu par la SPEDIDAM.*
Ce projet a été créé lors de la résidence de Simon Gauchet en 2018 à la Villa Kujoyama et bénéficie du soutien de la fondation Bettencourt-Schueller.

* LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère  les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de  diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.

Ils en parlent sur KUB, le webmédia breton

Fiche actualisée le 25/02/2021
Modifier ou compléter cette fiche