spectacle

JE (se terre)

Cécile MANGIN

Repères

Présentation

Présentation

Belle-île-en-Mer, Août 1934. Les enfants du bagne brisent le mur d’enceinte pour fuir la barbarie des matons. Iliens, touristes participent à la traque pour une prime de 20 Francs par tête… Un seul enfant leur échappe. Nul ne sait ce qu’il est devenu. Nous l’appellerons “JE”.

Présentation détaillée

“JE” se terre dans les murs, sous vos pieds, derrière la porte, dans l’écume… “JE” se raconte et revisite la violence, encore… Il n’y a que sa voix, la guitare électrique, le noir et la solitude de nos corps à l’écoute de l’enfant.
La langue de « JE » est dense et singulière, organique et métaphorique.
« JE (se terre) » est une expérience physique, une immersion dans la vibration.
La férocité, la vulnérabilité, le vide cru.
Editeur : Revue théâtrale FRICTIONS n° 24 – Janvier 2015

Distribution et équipes

Mise en scène Cécile MANGIN | Avec Benoit SCHWARTZ et Stéphane KERIHUEL (guitare électrique) | Conception sonore Mael BELLEC & Cécile MANGIN | Composition musicale Stéphane KERIHUEL | Régie Géraldine LE BOULCH

Partenaires

Production Compagnie La Bao Acou
Coproduction Mil Tamm/Pays de Pontivy / Itinéraire bis (ADCA 22) / Scènes et territoires en Lorraine
Soutiens Bateau feu, scène nationale de Dunkerque (carte blanche) / Espace An Dour Meur de Plestin-les-Grèves / Conseil Départemental des Côtes d'Armor / Conseil Régional de Bretagne

Je (se terre)

Fiche actualisée le 05/10/2018
Modifier ou compléter cette fiche