© Vincent Gouriou

Repères

Présentation

programme

W. A. Mozart - Grande Messe en Ut mineur, K 427
nouvelle version transcrite par Gildas Pungier pour octuors à vents.
Agnus Dei d'Éric Tanguy

Sabine Devieilhe soprano 1
Violaine Le Chenadec soprano 2
Matthieu Chapuis ténor
Jean-Christophe Lanièce baryton
Choeur de chambre Mélisme(s)
Ensemble A Venti (Direction musicale, Jean-Marc Philippe)

Direction musicale, Gildas Pungier

Présentation

Étrange destin que celui de cette « grande messe en ut mineur » de Mozart... Écrite en 1782 et considérée comme l’une des œuvres majeures du compositeur, elle est pourtant inachevée…

Mozart la composa à Vienne alors qu’il allait se marier avec Constance Weber et que sa carrière de compositeur de musique sacrée auprès du prince archevêque de Salzbourg Colloredo était terminée ; il avait en effet promis à son père d’écrire une œuvre sacrée s’il parvenait à épouser Constance, alors gravement malade. A l’époque, Mozart découvre avec délectation l’œuvre de Jean-Sébastien Bach et l’art contrapuntique de son illustre prédécesseur qui influencera directement l’écriture du jeune prodige.

Dans le même temps, Mozart consacre toute son énergie à la composition de son opéra « l’Enlèvement au sérail », après avoir arraché de haute lutte l’autorisation de l’écrire sur un livret … en allemand et non en italien. On retrouvera la même situation en 1791 entre la « flûte enchantée » et le Requiem, lui aussi inachevé.
L’essor des instruments à vents à la fin du XVIIIème siècle, l’amour de Mozart pour la clarinette l’incitent par ailleurs à transcrire son opéra pour une formation qui s’émancipe du reste de l’orchestre : l’octuor à vents (2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 2 cors). Ces transcriptions deviendront très en vogue à cette époque, permettant aux grandes œuvres de voyager aisément grâce à un effectif plus réduit, révélant de nouvelles couleurs et sonorités.

Le choeur de chambre Mélisme(s) retrouve ici ses partenaires de l’ensemble A Venti, tous issus des meilleures phalanges françaises sur instruments anciens.

Distribution et équipes

Compositeurs de La messe en ut mineur, KV. 427/417a, (en allemand Große Messe : « grand-messe ») (1781) W. A. Mozart • Nouvelle version transcrite pour octuors à vents Gildas Pungier  • Compositeur de l’Agnus Dei Eric Tanguy
Direction musicale Gildas Pungier • Chef de chant / pianiste du choeur Colette Diard
Solistes Sopranos : Violaine Le Chenadec • Harmonie Deschamps • Ténor : Matthieu Chapuis • Baryton : Jean-Christophe Lanièce
> Choeur Mélisme(s), direction Gildas Pungier
Sopranos Sylvie Becdelièvre • Marie Roullon • Solenn Le Strat • Laetitia Corcelle • Aurélie Castagnol
Altos Sacha Hatala • Vincent Frieden • Anne Ollivier • Steph Pinard-Olier
Ténors Matthieu Chapuis • Etienne Garreau • Marlon Soufflet • Emmanuel Lanièce • Lionel Bourguignon
Barytons Jean-Christophe Lanièce • Ronan Airault • Jean Ballereau • Julien Reynaud • Armel Le Dorze
> Ensemble A Venti, direction Jean-Marc Philippe
Hautbois Jean-Marc Philippe • Maria Raffaele • Clarinettes François Gillardot • Pascal Pariaud • Cors Lionel Renoux • Cyrille Grenot • Bassons Laurent le Chenadec • Aline Riffault • Contrebasse Régis Prudhomme • Orgue positif Didier Adeux

Partenaires

Le chœur de chambre Mélisme(s) est soutenu par :
Le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Bretagne • le Conseil régional de Bretagne • le Conseil Départemental des Côtes d’Armor • la Ville de Rennes.
Le chœur de chambre Mélisme(s) est en résidence à l’Opéra de Rennes.

Ce programme bénéficie du soutien de la SPEDIDAM

Infos et Détails

Infos pratiques

Lieu Festival de Rocamadour

Date
du Sa. 17 au Di. 25 août 2019

Public Tous publics

Fiche actualisée le 30/04/2019
Modifier ou compléter cette fiche

Spectacle

Grande Messe en Ut mineur, K 427 de Mozart

Equipe

Disciplines Musiques contemporaines, classiques, baroques et anciennes