Mesures à compter du 17 mars et jusqu’au 31 décembre 2020

Comme lors de la première période de confinement en mars dernier, Spectacle vivant en Bretagne maintient, dans leur quasi intégralité, les aides, soutiens et avances décidées dans le cadre de ses différentes commissions d’attributions.

Ces mesures exceptionnelles et dérogatoires s’appliquent pour les garanties financières attribuées aux représentations et répétitions annulées, initialement programmées entre le 1er octobre et le 31 décembre 2020.

RAPPEL de ces mesures :

Pour les lieux :

  • Le lieu règle la cession et reporte la/les représentations en 2021 ou 2022  

Mesure 1 : versement de l’aide à la structure de programmation sous condition que les frais engagés par l’équipe artistique, soient remboursés par la structure de programmation. A défaut, partage de l’aide à hauteur des frais engagés pour l’équipe artistique et versement du solde à la structure de programmation.
Mesure 2 : si report en 2021 après demande renouvelée pour présentation en commission, l’aide à la structure de programmation sera automatique, dans la limite des conditions contractuelles initialement prévues.

  • Le lieu règle la cession sans report 

Mesure : versement de l’aide à la structure de programmation sous condition que, les éventuels frais engagés par l’équipe artistique soient remboursés par la structure de programmation. A défaut, partage de l’aide à hauteur des frais engagés pour l’équipe artistique et versement du solde à la structure de programmation.

  • Le lieu ne règle pas la cession annulée mais reporte la/les représentations en 2021 ou 2022

Mesure 1 : en 2020, versement de l’aide à l’équipe artistique sans justificatifs.
Mesure 2 : en 2021 ou 2022 après demande renouvelée pour présentation en commission, l’aide sera automatique, dans la limite des conditions contractuelles initialement prévues.

  • Le lieu annule sans report et ne règle rien

Mesure : versement de l’aide à l’équipe artistique sans justificatifs, clôture du dossier.

Pour les équipes artistiques :

• Mesure 1 : versement de l’acompte qui reste acquis (y compris pour les équipes artistiques dont le versement de l’acompte n’a pas encore été effectué faute de signature des conventions en « navette » ou en cours d’élaboration).
  Mesure 1bis : si les dépenses engagées sont supérieures à l’acompte, remboursement sur justificatifs.
• Mesure 2 : En cas de report sur 2021 ou 2022, après demande renouvelée pour présentation en commission, l’aide sera automatique, dans la limite des conditions contractuelles initialement prévues.

Par ailleurs :

  • Pour les représentations reportées sur la période du 1er octobre au 31 décembre 2020, ayant déjà bénéficiées des mesures exceptionnelles, et qui se retrouvent à nouveau annulées, le versement de l’aide sera différé à la nouvelle date de représentation (en 2021 ou 2022) et une nouvelle demande devra être faite. Sans report, l’aide sera annulée.
  • Pour les répétitions initialement prévues sur la période du 1er octobre au 31 décembre 2020, le versement de l’aide sera différé aux nouvelles dates de répétitions qui devront avoir lieu avant le 31 août 2021. Sans report, l’aide sera annulée.

L’application des mesures sanitaires nationales entraîne la fermeture de nos bureaux au public.
L’ensemble de l’équipe reste à votre disposition, du lundi au vendredi, par mél, et téléphone portable le cas échéant : www.spectacle-vivant-bretagne.fr/contacts

Les demandes d’aides financières pour la commission à venir sont toujours effectives.
Les aides financières à la diffusion de Spectacle vivant en Bretagne (pour les équipes et les structures de programmation de Bretagne).
Pour joindre les personnes en charge du conseil artistique à Spectacle vivant en Bretagne, c’est également ici : www.spectacle-vivant-bretagne.fr/contacts.