2 nouveaux outils pour la consolidation de la diffusion des équipes artistiques professionnelles implantées en Bretagne

Dans une logique de solidarité professionnelle et devant la fragilisation progressive de la situation financière des équipes artistiques, Spectacle vivant en Bretagne :

Rappel de nos échéances pour les dépôts de demande de garanties financières : A partir de 2017, une seule et unique date de dépôt possible pour les structures de programmation


L’avance remboursable conditionnée

Elle consiste en une avance financière remboursable intégralement, à taux zéro, pour des dépenses anticipées liées directement à la diffusion et l’exploitation de spectacles.

Cette avance ne peut en aucun cas concerner des dépenses de fonctionnement.

 Avance remboursable conditionnée


Le retour contributif solidaire

Depuis l’été 2016, Spectacle vivant en Bretagne octroie des aides financières à la diffusion, activant un retour contributif solidaire de la part des équipes artistiques bénéficiaires. Il s’applique dans les deux cas suivants :

  • « Auto-diffusion » : les représentations sont entièrement financées par l’équipe artistique bénéficiaire (location de salle, frais de communication, salaires…),
  • « Coréalisation » : les représentations sont financées en partie par l’équipe et en partie par le lieu d’accueil (ou un autre partenaire),

Ce dispositif s’inscrit dans un principe de solidarité qui reste au bénéficie des équipes : la prise de risque artistique et financière est partagée et assumée par les deux parties (Spectacle vivant en Bretagne et l’équipe artistique / bureau de production), et le montant de l’aide attribuée est acquis par l’équipe artistique / bureau de production. Il ne s’agit donc pas d’un investissement économique avec « retour financier garanti ».

Néanmoins, en cas d’effet levier, c’est-à-dire pour chaque engagement provoqué par l’opération aidée, la structure bénéficiaire s’engage à verser un retour contributif solidaire. Défini selon un barème qui met en regard le coût plateau du spectacle avec les montants de cession négociés, il est limité dans le temps (30 mois à partir de la dernière représentation aidée) et plafonné au montant de l’aide perçue.

En faisant valoir ce principe de solidarité professionnelle, en exerçant collectivement une responsabilité partagée de l’usage de fonds publics, il s’agit d’optimiser les ressources publiques et d’amplifier les dynamiques de diffusion de l’ensemble des équipes artistiques professionnelles implantées en Bretagne. En effet, les retours contributifs solidaires viennent directement abonder et accroître l’enveloppe financière de Spectacle vivant en Bretagne dédiée à la diffusion et donc, sa capacité à accompagner les équipes artistiques.

 Garantie financière à la diffusion en France hors Bretagne

Les garanties financières à la diffusion de Spectacle vivant en Bretagne.

Pour déposer une demande d’aide, il est impératif de prendre rendez-vous avec une conseillère ou un conseiller de Spectacle vivant en Bretagne.
Contacts et coordonnées.