Dossier : documents ressources sur l’égalité femme-homme dans le secteur culturel

Logo-HF BretagneSommaire du dossier :

 


 

Histoire du Mouvement HF

En mai 2006 paraît un premier rapport commandé par le Ministère de la Culture et de la Communication à Reine Prat : « Mission EgalitéS – Pour une plus grande et une meilleure visibilité des diverses composantes de la population française dans le secteur du spectacle vivant -1- Pour l’égal accès des femmes et des hommes aux postes de responsabilité, aux lieux de décision, à la maîtrise de la représentation », suivi d’un second en mai 2009 : « -2- De l’interdit à l’empêchement  ».
En mettant au jour des discriminations dont on ne soupçonnait pas l’ampleur dans le spectacle vivant, le premier rapport fait l’effet d’une bombe.
Suite à cette première prise de conscience, des acteurs et actrices de la société civile s’emparent des chiffres et décident d’agir.
C’est la naissance du Mouvement HF , qualifié « d’évènement » par la philosophe Geneviève Fraisse, au regard de son caractère spontané et inattendu.
Une première association se crée en Rhône-Alpes en 2008. Des collectifs et associations HF se forment par la suite dans d’autres régions pour se constituer, à l’occasion du Festival d’Avignon 2011, en une Fédération interrégionale du Mouvement HF qui compte aujourd’hui 14 collectifs régionaux , regroupant 1 000 adhérent-es.

Documents :
Rapports (2013 – 2014 – 2015 – 2016) – Observatoire de l’égalité entre femmes et hommes dans la culture et la communication
Vidéo – L’égalité hommes – femmes : un enjeu pour le développement culturel et la création, Pantin le 17 avril 2015
Mises à jour de données d’observation nationales :
– Observatoire 2019 de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur de la Culture et de la communication : Document 2019
Égalité femmes-hommes : des disparités persistantes (8 mars 2019)


Objectifs

L’inégale répartition entre femmes et hommes des responsabilités, des financements et des outils de travail trahit un déficit démocratique majeur, ainsi qu’une forme d’immobilisme au sein de l’institution culturelle susceptible de couper celle-ci des mouvements de notre société.

Le Mouvement HF réclame l’égalité réelle entre femmes et hommes aux postes de responsabilité, dans l’attribution des subventions, dans les programmations, dans les instances de décisions et de nominations.

Pour atteindre cet objectif, il se fixe trois missions :

  • Le repérage des inégalités de droits et de pratiques entre les hommes et les femmes dans les milieux de l’art et de la culture, toutes fonctions confondues (artistiques, administratives et techniques)
  • L’éveil des consciences par la sensibilisation des professionnels, des responsables institutionnels, des élus et de l’opinion publique
  • L’orientation des politiques vers des mesures concrètes
[extrait du site du Mouvement HF]

 

 

Création d’HF Bretagne en novembre 2013

L’association HF Bretagne s’est constituée en novembre 2013 dans les locaux de la Direction Régionale des Affaires Culturelles/DRAC Bretagne. Elle a pour but, entre autres, de produire des données statistiques actualisées au niveau régional dans les domaines du spectacle vivant, de la lecture publique, des arts plastiques…

Pour ce faire l’association reçoit le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles/DRAC Bretagne, de la Région Bretagne, de laDélégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité/DRDFE Bretagne, du Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine, de Rennes Métropole et de la Ville de Rennes.

 

 

Premiers diagnostics des inégalités dans les arts et la culture en Bretagne

La première phase, quantitative, a porté sur les secteurs du spectacle vivant et des arts plastiques. La place des femmes a été observée dans les programmations de spectacles et d’expositions, ainsi que dans les organigrammes des structures.

2 chargées d’étude ont été embauchées par HF Bretagne, pour des études quantitatives de deux mois.

Marion Indo a été chargée de l’étude sur le volet du spectacle vivant.
Elle a porté sur 77 lieux de diffusion et festivals et 2548 spectacles.

Zoé Haller a été chargée de l’étude sur le secteur des arts plastiques.
Elle a porté sur 26 lieux et 6 manifestations consacrés à l’art contemporain et 252 expositions.

Les premières données ont montré que :
En Bretagne,
pour le spectacle vivant sur la saison 2014-2015 :
20% des spectacles que nous voyons sont dirigés par des femmes (mise en scène, orchestré, chorégraphié)
17% des textes que nous entendons ont été écrit par des femmes
22% de ces structures ont à leur tête une femme.

En 2013-2014, sur 26 lieux et 6 manifestations consacrés à l’art contemporain, 252 expositions :
29% des artistes exposés sont des femmes
24% des œuvres acquises sur 4 fonds étudiés sont des œuvres réalisées par des femmes


Consulter les diagnostics et la synthèse :
sur le site d’HF Bretagne